Lutherie moderne chez DSC Guitar !

Le choix de son instrument de musique est une étape importante dans le parcours d’un musicien. Débutant on est un peu hasardeux, quel instrument pour apprendre et progresser à notre rythme puis par la suite c’est la recherche d’un son, d’un style, c’est aussi souvent un flash sur un design ou le rêve de jouer sur la gratte de son artiste préféré. Mais qui ne s’est jamais retrouvé face à un vendeur qui n’a visiblement pas le temps de s’occuper de « TOI », petit c** à qui il faut tout expliquer !

« Les petits musiciens débutants seront les grands de demain… »

Ce n’est pas une citation de Gandhi dans sa période Brutal Doom Experimental, mais c’est la philosophie de Sebastian, un luthier de région parisienne qui a attiré notre attention par l’originalité de son travail, son approche, sa sympathie et qui nous a gentiment accueillis dans son atelier pour une entrevue aussi passionnante que haute en couleurs.

Pratiquement né avec une guitare dans les mains, ce passionné de musique crée ses premiers customs dès son plus jeune âge. Après un riche parcours de musicien il réalise ses propres instruments pour répondre à ses besoins personnels en studio. De fil en aiguille, il multiplie les créations pour lui et ses amis jusqu’au moment où il décide de lancer sa propre marque de guitare. Divine Sound Custom est né, fruit d’une passion pour la musique et d’un rêve d’enfant : devenir luthier.

Avec Sebastian on construit ensemble son projet, c’est un travail d’équipe où le client arrive avec simplement une idée de création, d’amélioration, de customisation mais aussi pour remettre à neufs un instrument ancien ou de l’entretien un peu sensible.

« Mon travail ça va être de comprendre le musicien, de proposer et de rationaliser son projet pour répondre au mieux à son besoin en terme de son, de design, de qualité, de prix […] Pour moi le plus important c’est que les gens repartent avec le sourire. »

Pour Sebastian le bois est une matière vivante et noble, qui évolue, qui va progresser dans le temps, d’où l’importance de le respecter dans son travail mais aussi dans sa provenance. Son expertise de luthier, est de guider le musicien sur le choix et l’assemblage des différents éléments et matières pour créer un instrument harmonieux et fonctionnel. Tout est possible dans la conception, mais il faut garder à l’esprit que l’on fabrique une guitare ou une basse avec des conventions à respecter (hé ouais ! Ton projet de gratte à 3 manches, clavier latéral et charleston intégré, TU OUBLIES MEC…).

Mais attention Sebastian c’est un luthier plein d’idées, ouvert à l’innovation et qui aime relever des challenges. Tirant son inspiration de toutes formes d’arts, de cultures, d’univers, il travaille notamment sur des projets et techniques de custom originaux dans sa section recherche et développement, c’est pour l’instant « top secret » mais il nous en a un peu parlé et ça va cartonner je pense, en tout cas moi j’ai kiffé et j’ai hâte que ça se concrétise !

Bref, Sebastian c’est un luthier, un vrai avec tout ce qu’on espère trouver chez un professionnel de l’instrument, qu’on soit musicien débutant ou confirmé, avec un vrai suivi et une transparence sur son travail. Je vous invite d’ailleurs à faire un tour sur sa page Facebook où vous aurez un bon aperçu de ses travaux en cours et pourrez le contacter pour des informations ou des conseils.

Voici quelques modèles Dsc Guitar.

Vous pouvez aussi consulter ses modèles de guitare & basses sur son site www.dscguitars.com, personnellement j’ai trouvé la « Brah Bass » magnifique par son design, ses couleurs, cette inscription en sanscrit lui donnant un côté mystique qui reflète bien la recherche et la magie que Sebastian confère à la musique. Ce modèle m’a vraiment donné envie de devenir bassiste.

Je vous laisse, je vais chez DSC Guitare pour ma gratte car elle a besoin d’un bon coup de boost !

 La lutherie: un métier passionnant.

Adrien B.

18 novembre 2014 BLOG Rock or not ? , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *