Le Hellfest répond aux stagiaires du journal « Le Parisien »

Le quotidien national continue sa grande épopée estivale de gros titres racoleurs et d’informations approximatives et non vérifiées. Dans son édition du 17 juillet le journal titrait « Steaks avariés au Hellfest » et avançait les chiffres suivants : « 70 kg de steaks hachés avariés! Dans un premier bilan peu ragoûtant des opérations de contrôles sanitaires d’été, les agents de la Répression des fraudes (DGCCRF) épinglent le Hellfest. […] ».

Suite à cet article, l’association Hellfest Productions, organisatrice de l’événement, a publié un communiqué détaillant les faits :

L’association organisatrice tient à préciser qu’elle n’est pas responsable des faits puisque l’association ne propose pas directement la restauration au public. L’association met à disposition des emplacements de vente aux restaurateurs servant le public avec arrivée, évacuation de l’eau et électricité. Mais en aucun cas elle ne se charge de fournir directement la restauration au public. Des contrats strictes sont établis entre l’association Hellfest Productions et les 37 stands de restaurations. Ces contrats exigent que les restaurateurs assurent leur activité dans des conditions d’hygiène irréprochables et conformément aux lois en vigueur, et que les aliments proposés soient de qualité, non périmés et stockés dans des conditions d’hygiène et de conservation irréprochables.

Hellfest Productions tient également à préciser qu’elle porte une attention particulière au choix des restaurateurs, qu’elle met en place des clients mystères pendant le festival et surveille de près l’installation des stands de restauration avant l’ouverture des portes au public. Malheureusement, un contrôle sanitaire ne peut être mis en oeuvre par le festival et il appartient donc aux services dont c’est la responsabilité de les effectuer pendant le festival. Ce qui a été fait cette année, et Hellfest Productions félicite donc ces services pour avoir « épinglé » ce restaurateur (1 sur les 37 présents). Bien entendu ce pseudo restaurateur sera définitivement radié des restaurateurs/sociétés pouvant prétendre à un stand sur le festival. Hellfest Productions regrette seulement d’apprendre par voie de presse cet état de fait qui ne lui avait pas été communiqué par les services de la Direction Départementale et de la Protection des Populations que nous avons accueillis et dirigés pendant le festival et avec qui nous avons étroitement collaborés en amont du festival en leur fournissant la liste des restaurateurs présents pour l’édition 2013.

Hellfest Productions déplore également le fait que l’ensemble des restaurateurs ou de ses prestataires/traiteurs soient stigmatisés par cet article diffusé car la quasi totalité d’entre eux font leur travail dans les règles de l’art, et, nous y sommes attentif, autant que nous pouvons l’être…

Nous continuerons à collaborer étroitement avec les services de la Direction Départementale de la Protection des Populations afin de protéger les festivaliers et lutter le plus efficacement possible contre ces restaurateurs malveillants !

Hellfest Productions

Et voila pourquoi Shyanna ne me laisse pas partir en vacances et ne veut pas me remplacer par un stagiaire pendant l’été.

17 juillet 2013 News Rock Webzine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *