News Janvier 1

Les Runaways, dans la main de Joan Jett.

Après plus de 30 and de guerre et de procès continus, l’ancienne guitarise des Runaways Lita Ford a annoncé avoir fait la paix avec la chanteuse guitariste Joan Jett et la claviériste Cherrie Curie.

Ford raconte que c’est à la suite de la fin d’un mariage ressemblant à celui « de Ike et Tina Turner » qu’elle aurait décidé de changer l’orientation de sa vie. Elle a donc décidé, alors qu’elle et Joan Jett n’avaient pas « parlé depuis 30 ans », d’enterrer la hache de guerre au cours d’un diner, au cours duquel visiblement tout s’est bien passé : « C’était très amical, comme un diner entre sœurs. Nous avons reparlé du bon vieux temps and Joan m’a redonné le mail de Cherrie et dès mon retour sur la cote ouest, je l’ai rappelée. »

La claviériste, de son coté, a posté un message sur facebook à la suite de cet entretien : « Ce soir mon rêve est devenu réalité. C’est joyeux, parfois jusqu’aux larmes, mais tellement grisant et plein d’amour. Simplement nous deux, revenues à l’adolescence mais avec la maturité qu’ont apportée les 30 dernières années, que la vie, la maternité peuvent apporter. Nous avons parlé de nos enfants, nos vies, et de notre rêve commun de faire à nouveau ce que nous avons si bien fait lorsque nous étions des gamines. […] Oui, les rêves peuvent VRAIMENT se réaliser. »

Quid donc d’une reformation ? « Je n’ai aucune réponse de Joan, ni oui, ni non. Alors j’ai plus ou moins jeté l’éponge […] C’est maintenant ou jamais. Ca serait génial, mais pour je ne sais quelle raison, Joan reste sur place. La balle est dans son camp. C’est à elle de choisir. »

Joan Jett ne s’est pour le moment pas exprimer sur le sujet, mais quand bien même cette reformation ne se concrétiserait pas, savoir que les Runaways ont enfin fait la paix, c’est déjà un super beau cadeau pour la nouvelle année, non ?

 

20 janvier 2013 BLOG News Rock Webzine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *